Créer ou rénover un escalier paysager en béton

Vous désirez personnaliser l’aménagement de votre jardin ? Optez pour la construction d’un escalier paysager en béton pour une décoration correspondant à vos goûts, vos envies et au style de votre jardin. Dans le cadre de notre dossier sur les travaux de maçonnerie paysagère (voir ici), découvrez comment créer et rénover ce genre d’escalier dans votre espace extérieur.

Construire un escalier paysager en béton

Lors de la construction d’un escalier paysager en béton, il est important de dimensionner correctement les marches et d’avoir une bonne profondeur d’implantation dans le sol pour un confort et une sécurité optimale. La hauteur d’une marche doit varier entre 12 et 15 cm. Le giron, la profondeur de la marche, doit être supérieur à 30 cm pour rendre l’escalier confortable. L’emmarchement (la largeur de l’escalier) ne dispose d’aucune règle spécifique. Cependant, il est conseillé d’établir une légère pente d’un centimètre afin de faciliter l’évacuation des eaux de pluie.

Être minutieux est nécessaire lors de la mise en forme du coffrage de l’escalier en béton. Commencez par niveler le sol en le comprimant fort afin d’obtenir le plan incliné. Il est conseillé de prévoir une marge au niveau de la largeur pour positionner le coffrage facilement. Une fois le coffrage mis en place, procédez à son remplissage au béton en commençant par la première marche à partir du haut. Pensez à tasser et à lisser le béton lorsque vous passez aux autres marches.

Escalier extérieur en béton.

La création d'un escalier extérieur en béton est une opération complexe nécessitant l'intervention d'un maçon professionnel.

Rénover un escalier paysager en béton

La rénovation d’un escalier en béton s’effectue en 3 étapes. La première consiste à préparer la surface de travail par le décapage du sol. Colmatez uniquement les fissures importantes. Pour un escalier en béton classique ou peint, la méthode de décapage est différente.

La phase suivante est consacrée à la rénovation des nez de marches. Mesurez la hauteur de la marche concernée et reportez cette mesure sur une planche, que vous découperez par la suite. Calez cette planche sur la contremarche à l’aide de briques et préparez un mortier de ragréage. Appliquez le mortier sur la zone à rénover et lissez le nez de marche en lui donnant une forme arrondie. Protégez l’ensemble pendant 3 jours avec une feuille de polyane ou une bâche avant de retirer les briques et les planches.

La dernière étape consiste à reboucher les trous et les fissures. Réalisez un trou de 2 cm de profondeur autour du défaut avant d’humidifier la zone avec une éponge. Appliquez ensuite un primaire d’accrochage et laissez le tout sécher. Comblez enfin les trous et les fissures avec du mortier de ragréage en lissant au fur et à mesure. Pensez à recouvrir le tout pendant 3 jours.

A lire aussi

Choisir un barbecue fixe de jardin
Zoom sur les murs extérieurs
Tout savoir de la construction de terrasses
Les différentes allées de jardin
Faire construire un puits dans son jardin

Ce site utilise des cookies pour optimiser votre expérience utilisateur.
Plus d'info Accepter